Tout savoir sur FranceConnect

Publié le par Sandro Swordfire

Beaucoup ont été découragés par le système d'identification, de la plate-forme du sénat, donc on va parler un peu de FranceConnect.

Ce mode d'enregistrement a pour but de sécuriser et de fiabiliser les signatures aux pétitions. Il y a donc besoin de se connecter à un compte qui certifie que vous êtes citoyen français, et majeur.

Le module FranceConnect a été créé par Benoit Moraillon, Directeur / Chef Adjoint Systèmes d'Information du conseil régional de Bretagne.

Le module en soi est en open source, sous licence MIT. C'est un programme tout ce qu'il y a de plus fiable. Le module fait suivre au site qui l'héberge les informations que le site demande.

 

Le site en question, celui du Sénat, promet l'anonymat. Logiquement, c'est fiable : il n'y a pas que la loi française qui s'intéresse à cette question, il y a aussi des lois européennes, entre autre. Par ailleurs, je ne vois pas ce que le Sénat ferait de telles informations.

 

Au demeurant si vous n'avez pas confiance (ce que je peux comprendre) vous avez la possibilité de choisir par quel moyen vous voulez vous connecter.
 

1)votre compte des impôts

2)votre compte ameli

3)votre compte d'identité numérique, qui ne contient aucune info sensible

 

Pour les deux premiers, il vous suffit de connaître vos identifiants. Je ne détaillerai pas la création de comptes impôts/ameli ici, puisque c'est le compte d'identité numérique qui contient le moins d'informations personnelles.

 

On arrive donc sur le site de la poste qui demande de s'identifier. Si vous n'avez pas de compte il va falloir en créer un. C'est tout en bas : "créer votre identité numérique"

 

 

 

Nous allons voir comment ça se passe ensuite.

 

 

Le site est très détaillé. Pour créer ce compte il va vous falloir votre carte d'identité, et votre téléphone portable.

 

 

 

Commencez par entrer votre mail.

 

 

 

Une fois le mail entré, vous avez un message sur le site de la poste.

 

De là, direction la boite mail

où vous aurez reçu un mail qui contient un lien d'activation.

Ce lien vous renvoie vers le site de la poste, qui vous détaille les prochaines étapes.

 

 

On commence. Vous allez devoir uploader votre carte d'identité. Un document pour le recto, un document pour le verso.

 

Une fois que c'est fait, l'automate du site va en extraire les informations, vous aurez peut-être besoin de remplir/modifier certaines cases manuellement.

 

 

Une fois validée, une page vous récapitule vos informations pour que vous puissiez les vérifier.

 

 

 

 

Ensuite, il va falloir renseigner votre numéro de téléphone mobile.

 

 

Pour le valider, vous allez recevoir un SMS contenant un code à quatre caractères.

 

 

Une fois le code entré il faudra enregistrer votre adresse.

 

 

Ensuite, il va falloir vérifier votre identité. Pour ça, trois méthodes. Deux méthodes physique (facteur/déplacement à la poste) et une méthode numérique, 100% en ligne. On va s'intéresser à la méthode en ligne. 

Le site vous explique ce qui va se passer ensuite. 

 

 

Une fois confirmé, retour à la boite mail.

 

 

Vous avez reçu un mail contenant un lien vers le site AR24

 

 

 

où vous allez pouvoir confirmer votre identité.

 

 

 

Il s'agit d'une identification visuelle. 

 

 

 

Pour cela, il y a deux options : soit vous avez une webcam et un micro, soit il va falloir passer par votre téléphone portable. Le site détaille les opérations mais on va y revenir. 

 

Personnellement je n'ai aucun moyen d'enregistrement connecté à mon ordinateur, donc j'ai du passer par téléphone. Dans ce cas vous recevrez un SMS contenant un lien vers la plate-forme d'authentification.

Dans un premier temps il va falloir prendre en photo votre carte d'identité. Puis on vous demandera de prendre une petite vidéo, avec votre visage bien cadré. Le cadrage s'affichera sur votre écran. Il vous faudra lire à haute voix les chiffres qui s'affichent à l'écran.

Enfin, et toujours sur la petite vidéo, il vous faudra montrer la face recto de votre carte d'identité. Là encore, un cadre s'affiche à votre écran. Il ne vous reste plus qu'à valider.

Et voilà ! vos informations sont envoyées. Elles sont à présent en cours de traitement, et sous 48h votre compte sera fonctionnel, vous pourrez voter sur le site du Sénat.

Informations importantes : aucun des documents que vous envoyez ne sont conservés. C'est rappelé à plusieurs endroits, et par ailleurs un site n'est pas autorisé à conserver ce type de document sans votre autorisation.

Votre compte conservera les informations en elles-même, nom, adresse, etc, mais aucun document. Ces documents servent à prouver votre identité, une fois votre identité prouvée, il ne sera gardé en mémoire que le fait que c'est prouvé.

voilà ! Merci de votre attention, prenez soin de vous, et merci de signer la pétition pour garantir leur AAH aux personnes qui en ont besoin.

Les 48h de validation sont passées, et il est temps maintenant de valider le compte. Vous recevrez un mail avec un lien vers le site de AR24. Ce lien vous amène à une page qui contient votre code d'activation et les consignes à suivre.

Il va vous falloir installer l'application "l'identité numérique la poste" sur votre téléphone portable pour valider. Le service AR24 va vous envoyez un SMS avec votre code (c'est le même code). Une fois ce SMS reçu, vous pouvez valider votre compte.

Connectez-vous dans l'application avec votre compte la poste, l'application vous demandera le code de vérification. Voilà ! votre compte est créé, validé, actif.

Pour l'utiliser il va falloir l'associer à votre téléphone. L'application va vous demander les 4 derniers chiffres de votre numéro d'identification national qui se trouve sur votre carte d'identité.

Une fois que c'est fait, le programme vous demandera de définir un code à 4 chiffres. (évitez votre date de naissance ! trop facile à craquer.) Votre compte est maintenant actif et associé à votre téléphone.

Retour sur le site de la pétition. Sélectionnez comme outil de connexion "l'identité numérique". Entrez vos identifiants la poste, puis vous aurez sur votre téléphone une notification. Entrez votre code, ta-daaa ! vous pouvez signer !

Pfiou ! C'était en effet beaucoup d'efforts. ça aura pris quoi au total ? Une demi-heure l'autre jour et dix minutes maintenant. 3/4 d'heure de votre temps pour améliorer significativement la vie de dizaines de milliers de personnes ! ça vaut le coup !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gabbs 16/01/2021 00:12

Bonjour,
je voulais vraiment signer la pétition mais j'habite à l'étranger depuis plusieurs années et je n'ai plus de numéro de téléphone en France. Est-ce que c'est rédhibitoire ? (je suis arrivée jusqu'à ce stade-là dans la création de l'identité numérique et me suis aperçue que je ne pouvais pas entrer un numéro étranger).
Merci !

Louis Lebrun 03/01/2021 02:02

Merci et bravo pour cet article super bien fait. Et si vous n'aviez pas d'identité numérique, maintenant elle pourra être utile à vie pour toute procédure d'identification officielle, pas seulement pour signer la pétition #DésolidarisonsAAH sur le site du Sénat ;-).